Élections Canada logo
Menu du site

Survol du guide d'information

Guide d’information : Travailler à une élection fédérale (PDF)

Qu'est-ce qu'Inspirer la démocratie?

Inspirer la démocratie est un programme d’Élections Canada conçu pour aider les gens à donner des ateliers ou des séances d’information sur la participation à une élection fédérale.

Nous avons créé ce programme pour :

  • renseigner davantage de gens sur la participation au processus électoral, qu'il s'agisse de s'inscrire pour voter, de voter, de se porter Mot-clé: candidat ou de travailler à une élection;
  • informer les gens sur le fonctionnement du vote;
  • rendre le vote Mot-clé: accessible aux personnes ou aux groupes qui se heurtent à des Mot-clé: obstacles à cet égard.

Dans le présent guide, vous trouverez de l’information sur les nombreux postes que nous devons pourvoir en Mot-clé: période électorale.

Lors de chaque élection générale, Élections Canada embauche et paye habituellement de 230 000 à 250 000 Mot-clé: travailleurs électoraux afin que l’élection se déroule sans heurt et conformément au principe d’équité. Il y a de nombreux avantages à travailler lors d’une élection, comme la rémunération, la contribution à la démocratie canadienne et la rencontre des membres de votre communauté. Élections Canada souhaite que tous ses bureaux et tous les Mot-clé: bureaux de scrutin reflètent la diversité de la population canadienne. C’est pourquoi nous cherchons à embaucher davantage de personnes issues des groupes suivants :

  • les jeunes (surtout ceux de 16 et 17 ans);
  • les étudiants de niveau postsecondaire;
  • les personnes bilingues qui peuvent offrir des services dans les deux langues officielles;
  • les locuteurs d'une langue autre que la langue officielle couramment parlée dans la circonscription;
  • les membres des Premières Nations, et des peuples métis et inuits;
  • les personnes handicapées

Il y a différentes façons de travailler à une élection fédérale.
Les types de postes varient selon le lieu de travail :

bureau d’Élections Canada

bureau de scrutin.

Vous n’êtes plus obligé de travailler dans la circonscription où vous demeurez. Autrement dit, vous pouvez postuler où bon vous semble. Il est possible qu’Élections Canada vous demande de travailler dans une circonscription voisine qui ne compte pas suffisamment de travailleurs électoraux.

Plusieurs postes rémunérés sont offerts. Chaque poste s’accompagne de fonctions et responsabilités distinctes, mais ils vous permettront tous de vivre une expérience enrichissante, d’acquérir des compétences, de faire de nouvelles rencontres et de mieux comprendre comment fonctionne le vote.

Votre présence est requise!

Pendant l’élection fédérale de 2019, des travailleurs électoraux ne se sont pas présentés au travail, et il n’y avait pas assez de postulants pour certaines circonscriptions. Environ 10 000 personnes formées ne se sont pas présentées au bureau de scrutin qui leur était assigné. De telles absences peuvent avoir de sérieuses répercussions pour les électeurs, surtout si aucun préavis n’est donné aux directeurs du scrutin.

Si vous ne vous présentez pas au travail, il pourrait être difficile d’ouvrir les bureaux de scrutin, ce qui nuirait au processus de vote. Un bureau de scrutin ne peut pas ouvrir s’il n’y a pas assez de travailleurs. Il est important que vous honoriez votre engagement en tant que travailleur électoral : votre communauté compte sur vous!

Vers le haut ↑

Personnes autorisées à travailler pour Élections Canada

Pour travailler à une élection fédérale, vous devez :

  • être citoyen canadien
    (La citoyenneté canadienne est exigée pour les fonctionnaires électoraux, c’est-à-dire les personnes qui travaillent à un bureau de scrutin. Certains postes aux bureaux d’Élections Canada pourraient ne pas exiger la citoyenneté canadienne.);
  • avoir au moins 16 ans;
  • être Mot-clé: impartial : au moment de l’embauche, vous devrez signer une Mot-clé: déclaration solennelle pour officialiser votre impartialité dans l’exercice de vos fonctions. Cela signifie que vous devez vous abstenir : 1) de participer à toute activité politique du début à la fin de votre mandat à Élections Canada; 2) de travailler pour un candidat ou un parti politique et d’assister à des événements ou rassemblements politiques. Dans l’exercice de vos fonctions, vous n’avez pas le droit d’arborer ou de porter quoi que ce soit en appui ou en opposition à un parti politique ou à un candidat. Cette impartialité totale est cruciale pour renforcer la confiance des électeurs.

Ne peuvent être nommés préposés au scrutin :

  • les ministres fédéraux et les membres du conseil exécutif d'une province;
  • les membres du Sénat ou de la Mot-clé: Chambre des communes;
  • les membres de l'assemblée législative d'une province, du Conseil des Territoires du Nord‑Ouest ou de l'assemblée législative du Yukon ou du Nunavut;
  • les juges et les juges adjoints ou suppléants soit de toute cour supérieure ou de tout tribunal de faillite, soit, au Yukon ou dans les Territoires du Nord‑Ouest, de la Cour suprême de ces territoires;
  • les personnes qui se sont portées candidates à la dernière élection générale ou à une Mot-clé: élection partielle tenue depuis la dernière élection générale, dans n’importe quelle circonscription du Canada;
  • les parlementaires qui ont occupé leur poste pendant la session précédant l'élection ou qui l'occupent pendant la session en cours au moment du déclenchement de l'élection;
  • les personnes déclarées coupables d'une infraction à la (LEC) , à la Loi référendaire ou à toute loi provinciale applicable, aux termes de l'alinéa 22(3)f) de la LEC, dans les sept années précédant la nomination proposée.
Vers le haut ↑

Appel à tous les Canadiens de 16 et 17 ans!

Travailler à une élection fédérale est une expérience très formatrice pour les étudiants. Le travail dans les bureaux de scrutin permet de vivre le processus démocratique, de comprendre le fonctionnement du système et de s’impliquer par la participation citoyenne. Vous pourrez enrichir votre curriculum vitæ et toucher une rémunération, même pour votre formation. Il est possible de travailler la fin de semaine de façon à ne pas nuire aux études. Vous n’avez qu’à vous informer auprès du directeur du scrutin de votre circonscription au sujet du travail dans les Mot-clé: bureaux de vote par anticipation..

De plus, il est presque toujours possible de travailler le soir de l’élection pour compter les bulletins de vote par anticipation et les bulletins spéciaux ou pour rassembler et organiser le matériel rapporté des bureaux de scrutin.

Vers le haut ↑

A : Travailler à une élection fédérale pendant la pandémie

En situation de gouvernement minoritaire, une élection peut être déclenchée à tout moment. Si une élection était déclenchée pendant la pandémie de COVID-19, la prochaine élection fédérale serait un peu différente de l’élection de 2019. Malgré la crise qui sévit, les rouages de notre démocratie continuent de fonctionner. Nous devons donc veiller à pourvoir les centaines de milliers de postes de fonctionnaires électoraux pour la 44e élection générale fédérale. Nous savons que les travailleurs électoraux sont le pilier de la démocratie canadienne. C’est pourquoi nous devons veiller à avoir suffisamment de gens prêts à servir notre démocratie.

B : Postes aux bureaux d'Élections Canada

Chaque Mot-clé: circonscription (ou « circonscription électorale ») du pays possède un bureau d’Élections Canada, qui ouvre lorsqu’une élection générale ou partielle est déclenchée. Le directeur du scrutin d’une circonscription travaille au bureau d’Élections Canada, en compagnie de travailleurs électoraux qui l’aident à planifier et à gérer les budgets et les ressources, à réviser les listes électorales et à communiquer avec la population.

C : Postes aux bureaux de scrutin

On trouve à chaque bureau de scrutin des travailleurs électoraux qui sont en contact direct avec le public.

Vers le haut ↑

Comment fonctionne l'embauche des travailleurs électoraux?

Dans le cas des bureaux d’Élections Canada comme des bureaux de scrutin, l’embauche des travailleurs électoraux se fait conformément à la LEC.

Vers le haut ↑

Comment se déroule la formation?

Nous formons tous les travailleurs électoraux des bureaux de scrutin avant le début de leur mandat.

Vers le haut ↑